Faux plafond gyproc à Rixensart : Tout ce qu'il faut savoir

Comment procéder à l'aménagement d'un faux plafond à Rixensart, contactez-nous au +32 460 245 168

Faux plafond gyproc à Rixensart

Qu'est-ce qu'un faux plafond en Gyproc ?


Le faux plafond en gyproc est un aménagement structurel qui est placé au-dessous du plafond originel. C’est une structure qui est suspendue tout en restant solidement fixée à l’ancien plafond. Il est composé d’une ossature légère, qui est souvent réalisée en bois ou en aluminium. A cette ossature on ajoute une armature qui est le plus souvent composée de plaques de plâtre en gyproc fixées sur des rails en suspension.


Le faux plafond en gyroc a comme objectif principal de cacher au sein de la pièce en question les câbles et les autres tuyaux circulant dans toute la maison.


Outre protéger vos câbles de possibles endommagements, le rôle du faux plafond en gyroc est aussi de nature esthétique. En effet cette installation, en masquant les câbles et les conduits d’équipement qui passent au plafond, permet également d'embellir considérablement l’aspect de la pièce et de la personnaliser grâce à ses multiples jeux de formes.


Finalement il faut noter que le faux plafond peut également être utilisé afin d'améliorer l'isolation thermique ou phonique d'une pièce grâce à l’espace vide se situant entre les plaques de gyproc et l’ancien plafond, où il est possible de stocker du matériel isolant.


Quels sont les avantages des faux plafonds en Gyproc ?


Facile à installer

Comparé à d’autres méthodes qui existent pour cacher l’exposition des câbles, le faux plafond en gyproc est la solution la plus fréquemment utilisée lors de rénovation des logements. Ce qui explique sa popularité est notamment son posage et parachèvement simples, rapides et propres. Les plaques de plâtre étant très légères, il n’est pas nécessaire de renforcer les murs et les plafonds.


De plus les revêtements en gyproc détiennent l’avantage de bénéficier d’une d’installation à coûts très abordable et surtout qui est moins encombrante comparée à d’autres méthodes de dissimulation des câbles tel que le doublage des murs ou l’installation d’une marche.


Isolation acoustique remarquable

Les plaques Gyproc sont aussi très populaires car elles possèdent des qualités d'isolation acoustique exceptionnelles. Elles sont idéales pour la rénovation des habitations ainsi que pour réduire les nuisances sonores provenant d’autres chambres ou du voisinage.


Durabilité

Le gyproc est aussi un matériel très attractif pour revêtir vos faux plafonds car il possède des propriétés très intéressantes pour garantir sa durabilité dans le temps. Par exemple il est un très bon résistant au feu, ce qui permettra sans doute d’éviter la propagation de feu dans la chambre si jamais un incendie avait lieu.


Respect pour l’environnement

Un point fort final qui permet de distinguer le gyproc d’autres matériaux de revêtement est son empreinte environnementale très basse. En effet, dérivant du gypse, le Gyproc détient la capacité d’être recyclé en continue sans subir une dégradation de sa consistance. Il peut alors être recuit pour être préfabriqué en des nouvelles plaques de revêtement. La seule condition est que les déchets de plâtre doivent être correctement triés et ne doivent pas posséder une quantité excessive d’additifs comme de la colle ou des colorants.


Quelles sont les différentes méthodes pour placer un faux plafond en Gyproc ?


Pour aménager un faux plafond en Gyproc, 3 systèmes de montage se distinguent parmi toutes les offres disponibles sur le marché :


Les plafonds suspendus PlaGyp D

Cette structure de faux plafonds permet de réduire considérablement le nombre de points de fixation et de suspension nécessaires pour assurer la stabilité du faux plafond. Ce système est conçu pour être fixé plus facilement et rapidement sur une structure portante en béton ou qui nécessite de supporter des portées plus considérables. Sa mise en œuvre nécessite un outillage courant, ce qui le rends à portée de main de tout bricoleur expérimenté. Il convient tant pour des rénovations que pour des constructions neuves.


Les plafonds autoportant Metal Stud

La particularité de ce système de faux plafonds c’est qu’il s’installe de manière totalement indépendante du plafond existant. Son installation est idéale pour les pièces de dimensions réduites.


Les plafonds suspendus PlaGyp S

C’est la structure de support la plus idéale lorsque le plafond doit être fixé sur des poutres en bois. Elle est notamment pratique si le faux plafonnage doit être installé sous une toiture inclinée.


Comment placer un faux plafond ?


Installer un faux plafond ne nécessite pas nécessairement l’intervention d’un expert. Cependant si vous souhaitez vous lancer tout seul dans l’aménagement de votre faux plafond, il faut se munir de tous les instruments de travail nécessaires et suivre avec attention toutes les consignes d’installation.


Commençons par énoncer les instruments de travail dont vous aurez besoin pour exécuter cet aménagement.


Vous aurez donc besoin :

  • - D’un niveau à laser.
  • - De plaques Gyproc.
  • - De profilés horizontaux et verticaux (préparés en fonction des dimensions de la chambre).
  • - D’un cordeau.
  • - De vis ou chevilles à clouer.
  • - De Matériau isolant.

En première lieu commencez, grâce à un niveau à laser, à mesurer depuis le sol la hauteur à laquelle vous souhaitez placer votre faux plafond. Indiquez ensuite cette valeur dans les quatre coins, et tracez une ligne de repère avec le cordeau sur chacun des deux murs les plus longs.


La deuxième phase consiste à construire un cadre périphérique constitué de profilés métalliques. On commence par fixer le profilé horizontal aux deux murs les plus longs. Fixez le grâce à des vis tous les 60 cm. On accroche ensuite des profilés verticaux tous les 125 cm le long des deux murs les plus courts au moyen de vis ou de chevilles à clouer.


Quand la structure est périphérique est complète on la fixe au mur avec des vis tous les 125 cm. Une fois que le cadre périphérique est fixé il ne suffit plus que de compléter le reste de l’armature en encastrant aussi correctement que possible les profilés métalliques qui restent, dans les profilés horizontaux de la structure périphérique.


Une fois l’installation des profils métalliques achevée. Il faut commencer à mettre en place l’isolement. Il est particulièrement facile d’isoler un faux plafond en profilés métalliques. Il vous suffit juste de placer le matériau d’isolation au-dessus de l’armature des profilés. Le placement de l’isolant doit venir évidement avant l’installation des plaques.


Enfin on conclut l’aménagement en appliquant les plaques de plâtre Gyproc. L’épaisseur idéale de ces plaques, pour garantir une résistance idéale, devrait être d’au moins 12.50 mm. S’il arrive que la longueur de plaques de plâtre soit supérieure à la longueur du plafond, vous pouvez placer les plaques dans le sens de la longueur. Cela vous permettra d’éviter un jointoiement supplémentaire sur les bords transversaux. Finalement pour une finition parfaite des joints, il faut utiliser une plaque de plâtre avec des côtés arrondis.


Comment estimer le prix d’un faux plafond ?


Pour estimer le coût total de l’aménagement d’un faux plafond en Gyproc cela dépends de nombreux facteurs différents. Le premier et probablement le plus évident est celui du prix au mètre carré.


Le prix moyen au m2 pour installer un faux plafond peut varier entre 25 et 90 euros / m2. Mais cela n’est qu’une moyenne. Certains modèles sont plus coûteux que d’autres. Par exemple si pour un faux plafond en dalles, le prix au mètre carré varie entre 30 et 50 euro, le prix moyen au mètre carré pour un plafond suspendu est de l’ordre de 40 à 70 euro le mètre carré.


Au prix au mètre carré il faut ajouter le prix de la main d’œuvre, si vous faites appel à un professionnel pour le posage du faux plafond. Le prix horaire se retrouve en général entre 20 et 50 euros par mètre carré. Cela varie évidemment en fonction de type de faux plafond. Par exemple, le tarif d’intervention d’un professionnel pour la pose d’un plafond suspendu est en moyenne de 20 à 30 euros le m2.


Finalement le tarif final peut varier beaucoup pour d’autres raisons comme le travail préparatoire, la complexité des finitions exigées ou encore l’insertion ou non d’une isolation thermique.


Nous sommes attentifs à la moindre de vos questions

Une question à propos des faux plafonds gyproc ?

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos interrogations.
La confiance et la satisfaction

Faux plafond gyproc à Rixensart

Nous vous envoyons les meilleurs plafonneurs à Rixensart grâce à un réseau basé sur la satisfaction clientèle.
Nos devis sont entièrement gratuits

Devis sans engagement

Nos plafonneurs se rendent chez vous à Rixensart pour la confection d'un devis sans engagement.