Contrôle installation électrique en Belgique

Vous cherchez un spécialiste pour contrôler votre installation électrique en Belgique , contactez-nous au +32 499 179 147

Contrôle installation éléctrique en Belgique

Que faire lors d'une panne électrique ?


Une panne de courant peut arriver à n'importe quel moment. Savez-vous ce qu'il faut faire quand cela arrive ?


Premièrement, il vous faut savoir s’il s'agit d'une panne de courant locale ou générale. Pour cela rien du plus simple, dirigez-vous vers votre tableau électrique pour voir si votre disjoncteur a sauté. Si ce dernier est en position "arrêt", il peut y avoir plusieurs justifications. Il peut s'agir simplement d'une surcharge électrique. Il se peut que trop d'appareils soient connectés et tournent en même temps. Toutefois, la cause peut être également due à un défaut d'isolement ou un court-circuit.


Deuxièmement, s'il ne s'agit pas de votre disjoncteur, c'est qu'il s'agit d'une coupure de courant générale. Regardez dehors si l'éclairage de ville est allumé et opérationnel ou demandez à vos voisins. S’il s'agit bien d'une panne générale, il n'y a alors qu'une seule chose à faire : attendre que le courant revienne dans votre quartier.


Dans tous les cas, il faut absolument agir avec prudence. Ne manipulez pas les fils ou appareils électriques si vous ne vous y connaissez pas dans ce domaine. Un accident est vite arrivé ! Dans ce cas-là, nous vous recommandons de faire appel à une électricien ou appeler votre fournisseur d'électricité qui saura trouver la réponse à vos problèmes.


Quand réaliser son contrôle des installations électriques ?


Le contrôle de ces installations électriques peut se réaliser quand vous le désirez. Cependant, il existe certaines périodes où le contrôle est obligatoire.


Si vous comptez vendre une propriété dont l'installation s'est réalisée avant le 1er Octobre 1981, il s'agit alors d'effectuer le contrôle pour savoir si cette habitation répond aux normes Belges. Ce rapport de contrôle doit être joint à l'acte de vente, peu importe le résultat.


Également nécessaire dans le cas de la mise en service de l'installation ou en cas d'importantes modification des installations électriques ou encore en cas de renforcement de la puissance du compteur électrique.


Pour finir, si vous souhaitez réaliser le contrôle à n'importe qu'elle date, libre à vous ! Il faudra tout de même le réaliser, au plus tard tous les 25 ans, pour savoir si ces installations sont toujours conforment à la réglementation.


Pourquoi contrôler ses installations électriques ?


Le contrôle des installations électriques vise à veiller à votre sécurité. C'est pour cela qu'il est utile et vivement conseillé de faire contrôler ces appareils électroniques. L'obligation de ce contrôle électrique a été prise par le SPF et sert à protéger les habitants des possibles accidents dus à des possibles installations non conformes.


Ces contrôles servent également à changer les pièces qui ne sont plus valides. Si vous gardez de vieilles installations, il se peut que les pannes soient fréquentes. Vous devez donc réaliser une mise en conformité.


Qu'est-ce que l'installation électrique domestique ?


Une installation électrique domestique est composée d'une ou plusieurs unités d'installation qui appartiennent à une seule et même personne physique ou morale (une entreprise ou une association par exemple) ou encore à un ensemble de copropriétaires. C'est également elle qui alimente une unité d'habitation, une unité de travail domestique ou des parties communes d'une résidence. Elle peut également être un moyen de production d'énergie électrique pour une unité d'habitation ou des parties communes d'une résidence.


Tout autre type d'installation est considéré comme non-domestique.


Comment préparer la visite pour le contrôle de mes installations électriques ?


Durant la durée du contrôle, l'installation électrique doit être totalement libre d'accès pour procéder aux vérifications, réaliser des tests et d'autres mesures qui nécessitent des mises hors tension ou des coupures brèves.


Le jour de l'intervention, vous devrez présenter les schémas unifilaires et les schémas de position de votre installation électrique. Ils indiquent l'emplacement des fils, des tableaux, des boîtes de jonction et de dérivation, des prises de courant, des points lumineux et enfin des interrupteurs.


Sans ces schémas, la réponse de cette intervention ne pourra pas être positive. En effet, il s'agirait d'une infraction. De plus, l'entreprise qui a réalisé ces schémas et l'entreprise qui effectue l'intervention ne peut pas être la même. Il y aurait un conflit d'intérêt.


Comment les installations électriques sont-elles contrôlées ?


Lors d’un contrôle des installations électriques, plusieurs points du système sont revus :

  • - Le schéma unifilaire et le schéma de situation de l'installation (voir ci-dessus).
  • - Le respect des règles de l'art dans la mise en œuvre ainsi que la conformité de l'installation.
  • - Les protections contre les surcharges et les courts-circuits.
  • - La résistance d'isolement.
  • - La présence de dispositifs à courant différentiel résiduel.
  • - Les prises, les interrupteurs, les câbles électriques, les tableaux de répartitions ainsi que les prises.
  • - La résistance de dispersion de la prise de terre et le conducteur de protection.
  • - La protection contre les contacts directs et indirects.

Ce contrôle est complet et permet donc de vérifier plusieurs aspects de votre système électriques.


Quels sont les coûts d'un contrôle d'installations électriques ?


Comme pour chaque intervention, le prix est différent selon l'entreprise que vous choisirez pour réaliser le contrôle de votre installation électrique. Cependant, ce n'est pas parce que vous payez le prix fort que ce contrôle sera mieux réalisé ou inversement.


Nous vous conseillons de regarder les avis d'autres clients pour choisir l'entreprise qui correspond le mieux à votre situation.


A qui s'adresser pour effectuer mon contrôle d'installations électriques ?


Pour le contrôle de vos installations électriques, il est primordial que vous fassiez appel à un professionnel. Les étapes à réaliser peuvent être très dangereuses pour une personne sans connaissance.


Vous pouvez faire appel à 2 types d’organismes :


- Les organismes de contrôle : Ils se chargent des vérifications liées à la sécurité et attribuent des certificats de conformité. Il y en existe une douzaine en Belgique. Ces dernières répondent à des normes strictes et fixées par le gouvernement fédéral.


- L’électricien : Il s'occupe principalement de la réparation de votre installation électrique ainsi que vos appareils. Ils peuvent également vous réaliser l'installation complète de votre système électriques mais ce dernier doit quand même être analysé par un organisme de contrôle.


Ces vérifications sont évidemment obligatoires pour toutes nouvelles installations ou modifications importante comme dit précédemment dans cet article.


Vous avez besoin qu'un organisme de contrôle ou qu’un électricien viennent vérifier vos installations ? Grâce à notre plateforme comprenant de nombreux professionnels, nous vous trouverons la personne la plus qualifiée pour réaliser cette tâche.


Nous sommes attentifs à la moindre de vos questions

Une question à propos du contrôle de votre installation éléctrique?

Nos professionnels répondent à toutes vos questions.
La confiance et la satisfaction

Contrôle d'instalaltion éléctrique en Belgique

Nous vous envoyons les meilleurs éléctriciensen Belgique déjà testés et approuvés par notre clientèle.
Nos devis sont entièrement gratuits

Devis gratuit

Nos éléctriciens se rendent chez vous en Belgique pour vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Faire contrôler son installation éléctrique Belgique