Rénovation générale à Tournai : Qui, quoi et comment faire ?

Plus d'informations sur la rénovation générale à Tournai sur simple demande au +32 499 179 147

Dans quel cas faut-il faire appel à un service de rénovation générale ?

Plusieurs situations peuvent vous amener à faire appel à un service de rénovation générale pour des travaux d’améliorations ou autres. Par exemple, une bonne nouvelle, la famille qui s’agrandit et il faut rénover le grenier, un bureau à transformer en chambre.

Vous avez des pièces de votre maison tel qu’une salle à manger à rénover dû à une vétusté de l’architecture. Ou tout simplement, vous voulez ajouter du neuf, faire des travaux de rénovation de votre salle de bain pour égayer votre espace de vie.


Comment bien choisir une entreprise de rénovation générale ?


Avant de faire appel à un service de rénovation, assurez-vous de bien identifier le type de travaux dont vous avez besoin.
Ensuite, faites appel à un spécialiste agréé car plusieurs choses sont à prendre en compte. Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques critères qui sont à retenir :

Trouvez des architecte et/ou entreprise à proximité : non seulement, c’est rassurant de savoir que votre partenaire professionnel est proche et qu’en cas de soucis, votre société ou l’architecte agrée pourra se rendre disponible dans les plus brefs délais. De plus, vous pourrez plus facilement créer une relation de confiance.


Sélectionnez une entreprise de travaux selon votre budget : il est normal de faire attention à ce critère. Bien évidemment, celui-ci vous permettra de faire un choix de qualité et obtenir un service de rénovation de votre milieu de vie avec un rapport qualité/prix en béton. Cependant, faites attention au prix du devis travaux que vous avez obtenu, il peut parfois ne pas correspondre au prix final des travaux.


Choisissez en fonction de la taille de l’entreprise : c’est un critère très important et cela pour les raisons suivantes :

  • - La taille des travaux, gros ou petit : pour les gros travaux, rénovation d’un hôtel ou création d’une annexe par exemple, il est préférable de se diriger vers une grande société ou vers un architecte qui travaille pour une entreprise de taille. Cela notamment pour éviter d’allonger le délai des travaux qui n’est pas sans conséquence (par exemple si vous devez louer l’objet de votre rénovation). Or pour des petits travaux, une petite société ou architecte agréé est préconisé car leur frais de fonctionnement sont moins élevés qu’une grande enseigne. Le risque de surfacturation est donc moins présent. Travaillant avec ces 2 types de structures, nous pouvons vous conseiller au mieux.

  • - La garantie offerte : ce critère peut différer selon la taille de l’entreprise ou le profil qu’a l’architecte agréé ou pas. Une grande société aura plus de capacités pour faire face aux imprévus durant les travaux.

  • - Le suivi des travaux et la régularité des interventions : ce critère est également en lien avec la taille de l’entreprise. Si vous faites appel à un artisan pour un chantier important, il va logiquement répondre favorablement à votre demande au risque de laisser tomber celle d’une autre particulier. De plus, la durée de votre chantier étant longue, il risque de prendre d’autre demande en parallèle et de ce fait, augmenter le délai de fin des travaux. C’est pour cela que chez hommedemetier.be, vous disposez d’un grand panel d’entrepreneur qui vous accompagnerons tout au long de vos travaux.

  • - Examiner les modalités de paiement : la méfiance est de rigueur si par l’exemple le prestataire de service vous demande l’intégralité du paiement du montant avant d’effectuer les travaux. Ce procédé comporte plusieurs risques, comme la liberté d’action de l’architecte qui pourrait faire trainer les travaux ou bien en cas de faillite de société, vous risquez de perdre la somme que vous avez donné à l’entrepreneur. Généralement, c’est 40% du montant total qui est demandé avant le début du chantier et le reste est échelonné tout au long des travaux.


Donc afin de bénéficier d’un service de renouveau dans votre environnement de vie privée, faites appel à une entreprise de rénovation générale ayant des collaborateurs qui vous accompagneront dans vos goûts et vous proposeront un service cohérent selon votre budget.


Quels sont les coûts de rénovation générale ?


Dans ce cas ou la fixation du prix est libre, il s’agit effectivement d’une négociation entre vous et votre architecte. Cependant, plusieurs moyens permettent de définir les honoraires de votre prestataire de services existe en déterminant ces éléments ci-après :

  • - Le pourcentage lié à la valeur de travaux.
  • - Le montant lié à la superficie des travaux.
  • - Un forfait de départ sur lequel vous vous êtes basé.
  • - Un coût horaire.

De plus, le coût de TVA va s’ajouter aux prestations effectuées. Cela selon le type de travaux et l’ancienneté de votre habitation, ce point va être développé dans la partie ci-dessous


Quels taux de TVA pour mes travaux de rénovation générale ?


Comme introduit ci-dessus, ce taux peut être variable selon les travaux que l’on fait ou l’ancienneté de la construction bénéficiant des travaux.
Selon la nature des travaux : en général, les travaux de rénovation sont facturés à un taux de 21%. Cependant voici une liste de travaux bénéficiant d’un taux de 6%.

  • - Installations sanitaires, électriques, de chauffage...
  • - Téléphonie, sonnettes, détecteurs d'incendie, protections contre le vol.
  • - Travaux d'isolation.
  • - Pose de revêtements muraux et de sol s'ils sont fixés, comme par exemple le carrelage ou la pose de parquet stratifié (Le ponçage du parquet peut également bénéficier du taux de 6%).
  • - Installation de foyers et feux ouverts.
  • - Installation de cuisine équipée (sauf l'électroménager : frigo, lave-vaisselle...).
  • - Peinture et tapissage.
  • - Rénovation de façade : plâtrage, démoussage, rejointoyage, sablage.
  • - Installation de vérandas, pergolas, terrasses, garages, annexes, à condition qu'elles soient attenantes à votre habitation.
  • - Débouchage de canalisations.
  • - Ramonage des cheminées.
  • - La pose de volets extérieurs.
  • - L’enlèvement d'une citerne à mazout.


    • Si vos travaux ne font pas partie de cette liste exhaustive, vous pourrez tout de même peut être bénéficier du taux réduit de 6 % sous certaines conditions non cumulables :

      - Les travaux vous sont directement facturés en tant que consommateur final.

      - Les travaux sont destinés pour un habitation ayant plus de 10 ans : en effet, depuis le 12 février 2016, la loi octroie un taux de tva réduit de 6% pour tous travaux de rénovation ou transformation de bâtiment ayant 10 ans ou plus. A noter qu’avant cette date, la condition était de 5 ans. Si néanmoins, votre habitation à moins de 10 ans et donc doit être imposer au taux de 21%, il est possible d’obtenir le taux réduit sous 2 conditions :

      1) Il faut avoir fait une déclaration urbanistique ou avoir demander un permis d’urbanisme au plus tard le 11 février 2016.
      2) Les factures ont été émises par l’entrepreneur au plus tard le 31 décembre 2017.
      A noter que vous ne pouvez bénéficier de cette mesure exceptionnelle si votre habitation a été occupée pour la première fois après le 31 décembre 2011, de ce fait c’est le taux de 21% qui s’applique.

      - Des travaux pour un immeuble à titre privé : si les travaux sont pour un immeuble, appartement ou quoi que se soit qui ne rentre pas dans le domaine du privé, comme par exemple des métamorphoses d’une rez-de-chaussée commerciale, de bureaux ou autres de même nature, le taux réduit saute et c’est le taux de 21 % qui s’applique.

      Hormis les exceptions citées ci-dessus, le taux normal de 21% s’applique entre autres pour ces travaux ci-dessous :

      - Les travaux de démolition qui ne précèdent pas des travaux de rénovation, de réparation ou d’entretien.

      - Les travaux de rénovation qui ne se rapportent pas à l’habitation proprement dite :

      • - Jardinage, clôtures entre les jardins et les terrains, sentiers de jardin.
      • - Travaux pour piscines, saunas, terrains de golf, étangs, fontaines.
      • - Une terrasse à la fin de votre jardin, un abri de jardin, un sentier dans le jardin.

      - Pour les logements privés de plus de 10 ans mais ayant moins de 15 ans :
      • - La partie du prix se rapportant à la fourniture de chaudières collectives dans des immeubles à appartements.
        • - La partie du prix relative à la fourniture de tout ou d’une partie des éléments constitutifs de systèmes d'ascenseurs, quel que soit le type d'habitation (maison unifamiliale, immeubles à appartements, logement collectif, etc.).

        Il faut noter que parfois, faire exécuter ses travaux par des spécialistes agréés peut vous couter moins cher dans certaine situation. Car, le taux de 6% s’applique à la main d’œuvre ainsi que sur la fourniture, au lieu de 21%. Dans le cas où vous désirez effectuer les travaux par votre propre soin, le taux de 21 % vous sera facturé sur l’achat de votre matériel.


        Que dit la loi sur les travaux de rénovation générale ?


        En général, dans les situations de rénovation ou de transformation d’habitation, c’est la loi Breyne (AR du 21/10/1971) qui entre en action. Elle offre une protection étendue et fixe notamment les droits et obligations de chaque acteur de la construction et prévoit des garanties pour chacun des 2 parties.

        Cependant, elle exige certaines conditions :
        - Vous achetez une habitation déjà existante et dont le vendeur s’engage à l’agrandir ou à la transformer de façon considérable (le prix total des travaux représente au minimum 80 % du prix de vente de l’habitation et dépasse 18.600 euros).

        Quelle que soit votre situation, il faut aussi que :
        - Votre immeuble soit destiné principalement à l’habitation.
        - Vous ayez effectué un ou plusieurs versements avant l’achèvement complet des travaux.
        - Vous ayez chargé un seul entrepreneur des travaux.

        Votre contrat doit inclure obligatoirement :
        - l'étape de la réception provisoire.
        - l'étape de la réception définitive.

        Dans tous les cas, même pour une simple rénovation de salle à manger, un contrat en bon et dû forme doit être établi entre vous et votre prestataire de service. Le contrat détaille le nature des travaux qui vont être effectués, la période ainsi que les coûts. Assurez-vous de faire réaliser les travaux par un rénovateur agréé.


Nous sommes attentifs à la moindre de vos questions

Des questions concernant la rénovation générale ?

Nos professionnels répondent avec précision à toutes vos questions.
La confiance et la satisfaction

Rénovation générale à Tournai

Nous vous envoyons les meilleurs spécialistes de Belgique grâce à un réseau basé sur la satisfaction de notre clientèle.
Nos devis sont entièrement gratuits

Devis gratuit

Nos entrepreneurs se déplacent à Tournai pour la réalisation d'un devis gratuit et sans engagement.

Rénovation générale sur Tournai