Chaudière à condensation en Belgique

Vous souhaitez installer une chaudière à condensation en Belgique, contactez-nous au +32 460 214 083


Chaudière à condensation en Belgique

Quel est le fonctionnement d’une chaudière à condensation ?


La chaudière à condensation est un système de chauffage innovant qui a été conçu grâce à la mise en œuvre de nouvelles techniques de production de chaleur par les fabricants de chaudières. Le combustible que la chaudière à condensation consomme pour son fonctionnement peut soit être du gaz naturel, dans la majorité des cas, ou du mazout.


En quelques mots, le fonctionnement de la chaudière à condensation peut se résumer à récupérer l’énergie crée lors de la transformation de l’eau d’un état gazeux à un état liquide. En effet en exploitant l’énergie crée lors de la condensation de la vapeur d’eau, on parvient à diminuer la quantité de combustibles à consommer et à incrémenter de manière significative le rendement moyen de ce modèle de chaudière par rapport au modèles plus classiques. Ainsi ce modèle offre une production de chaleur à la fois plus économique et écologique que celle des autres alternatives sur le marché.


Cependant à la différence de toutes les autres options de chaudière, une chaudière à condensation ne peut fonctionner que si elle assure un système d’évacuation et de récupération de la vapeur, à travers l’installation d’une cheminée étanche.


Pourquoi choisir une chaudière à condensation ?


Efficacité

La chaudière à condensation propose un véritable avantage économique et financier. En effet grâce à son excellent rendement, ce modèle de chaudière parviens à consommer moins de combustibles qu’une chaudière classique. Par exemple, le rendement, comparé à une chaudière classique, peut atteindre jusqu’à 110%.


Cela est très avantageux sur le long terme car elle vous permet de faire des économies notables sur votre facture d’énergie. Ces économies sont aux alentours de 10 à 15% mais peuvent arriver jusqu’à 35% dans les cas les plus optimaux.


Ecologie

Installer une chaudière à condensation a aussi un avantage environnemental. En effet une telle chaudière est plus écologique qu’une chaudière classique car elle a besoin de bruler moins de combustible. Cela lui permet donc de réduire les émissions de gaz carbonique et d’oxyde d’azote.


De toute manière si vous planifiez de remplacer votre ancienne chaudière, désormais vous n’aurez d’autre choix que celui d’opter pour une chaudière à condensation. En effet, depuis 2015, une norme européenne a décidé d'élever ses standards en matière de performances énergétiques dans le but d’utiliser des appareils moins polluants et moins gourmands en énergie. L’objectif est de diminuer la facture globale de Co2 crée par les systèmes de chauffage de 20%. Or les chaudières à condensation pour le moment représentent la seule option viable pour pouvoir respecter ces normes.


Dimension

Finalement un dernier avantage qui ne devrait pas être sous-estimé est la dimension plus pratique d’une chaudière à condensation. En effet étant donné que la taille d’une chaudière à condensation est considérablement moins grande comparée à la taille d’une chaudière classique, son installation vous offre l’opportunité de gagner un espace considérable au sein de votre logement.


Est-il mieux d’opter pour une chaudière à gaz ou à mazout ?


Quand on décide d’opter pour l’installation d’une chaudière à condensation on a le choix de choisir comme combustibles soit le gaz ou le mazout. Chacun de ces combustibles disposent de certains avantages comme de quelques inconvénients.


Cependant à notre avis la chaudière à condensation à gaz est une option plus pratique à entreprendre comparé à l’installation d’une chaudière au mazout. En effet, une chaudière à condensation au gaz dispose de plusieurs avantages. Tout d’abord elle a tendance à avoir une meilleure rentabilité énergétique que celle à mazout, ce qui la rend par conséquent plus respectueuse de l’environnement grâce à sa meilleure performance énergétique.


Elle a aussi tendance à avoir des coûts d’achats moins élèves qu’une chaudière à mazout, car elle n’a pas besoin de prévoir le coût d’installation d’un réservoir pour contenir le mazout, ce qui la rends par conséquent aussi moins encombrante.


Enfin la chaudière à gaz demande moins d’entretien qu’une chaudière au mazout. Par exemple, comparé au contrôle annuel, prévu par la loi, de la chaudière mazout, la chaudière à gaz ne requiert qu’un entretien une fois tous le 3 ans.


Le seul aspect pour lequel nous pourrions favoriser le choix d’une chaudière au mazout par rapport à l’installation d’une chaudière à gaz est le fait que le prix du mazout bénéficie d’une fluctuation de prix plus stable et fiable que celle du gaz, qui au contraire varie beaucoup.


Quel budget faut-il prévoir pour une chaudière à condensation ?


Il est possible de trouver toute sorte d’offre de prix pour l’achat d’une chaudière à condensation. Par exemple il est possible de trouver des offres d’entrée de gamme aux alentours de 1500€. Cependant le coût d’achat d’une chaudière à condensation peut monter jusqu’à 4000€ selon sa puissance et sa marque.


Au prix d’achat de la chaudière il faut également ajouter le coût d’installation de la chaudière par un professionnel agréé. On estime le coût des travaux d’installation aux alentours de 800 € hors TVA. La facture pourra varier en fonction d’un taux de TVA diffèrent, en fonction de la vieillesse de la maison. Par exemple le coût de l’installation d’une chaudière dans une habitation de plus de 10 ans pourra bénéficier d’un taux de TVA du 6 %, alors que pour les autres ça sera de 21 %.


En revanche dans le devis final d’installation il faudra faire attention à ce que certains travaux additionnels, comme l’installation du tubage de votre cheminée, soient également pris en compte. En effet l’installation d’un système d’évacuation de la fumée, est une mesure obligatoire par la loi qui aura certainement un impact sur le prix final de votre installation. Ce tube est essentiel car il sert à aspirer l’air frais et ensuite rejeter les gaz de combustion. Pour être conforme il devra être à double paroi et satisfaire les normes NBN B 61-002. Son coût est aux alentours de 100 € par mètre courant.


Nous vous recommandons fortement de demander un maximum de devis travaux, pour être en mesure de comparer le service entre plusieurs entreprises et ensuite de choisir l’offre qui vous intéresse le plus.


Quand faudrait-il remplacer votre chaudière à condensation ?


En général l’initiative de remplacer la chaudière, nous viens souvent que lorsque celle-ci est sur le point de rendre définitivement l’âme. Cependant on aurait beaucoup à il n’y gagner en n’attendant pas ce moment fatidique. En général il y a plusieurs facteurs qui peuvent vous aider à comprendre quand le moment de changer de chaudière est arrivé.


1.La vieillesse

L’âge en effet est le premier facteur qui devrais nous convaincre de remplacer notre chaudière. En effet un appareil dans le pire des cas ne devrait pas dépasser les 15 ans d’opération. Cela pour plusieurs raisons :


- Tout d’abord, les appareils les plus vieux ne sont quasiment jamais à haut rendement. Par conséquent ils ont tendance à être peu efficaces et à consommer plus. Dès fois jusqu’à 30% de plus ! Dans le cas où le rendement de votre chaudière chute sous les 88% il vous sera légalement obligatoire de la changer avec une nouvelle.


- Une vieille chaudière, a aussi de plus en plus de difficultés à rester conforme aux critères environnementaux de plus en plus exigeants.


- Enfin il est aussi possible que votre chaudière ne dispose plus de pièces de rechange sur le marché, ce qui risque de rendre l’entretien de votre chaudière quasiment impossible.


2. Une facture d’énergie qui explose

Vous vous rendez compte que vous consommez de plus ne plus de combustible chaque année ? le m³ de gaz naturel dont vous êtes habitué à consommer ne suffisent plus pour vous chauffer ? Il se pourrait bien que votre chaudière soit défectueuse. Dans ce cas l’option de remplacer votre chaudière est devenu inévitable.


3. Votre chaudière tombe toujours en panne

Si vous assistez à une répétition courante de pannes sur votre chaudière, et que celles-ci est en train de provoquer des coûts de réparation importants qui dépassent la rentabilité de la machine (on les calcule aux environ de 500 € après 10 ans), alors le remplacement devient souvent la meilleure solution.


Les pannes les plus fréquentes qui indiquent un mauvais fonctionnement de la chaudière sont les suivantes:

  • - Votre chaudière s’arrête brusquement.
  • - Elle ne réagit plus aux commandes du thermostat.
  • - Elle commence à furie.
  • - Elle s’arrête brusquement.

4.Vos besoins énergétiques ont changé

Vous avez le projet de rénover votre maison ? Vous venez d’améliorer l’isolation des murs de votre logement ? Votre ménage s’est agrandi ? Tous ces événements sont à l’origine de nouveaux déséquilibres entre la capacité de votre chaudière et de vos nouveaux besoins de consommation. En effet ces changements de consommation peuvent rendre votre chaudière soit trop puissante soit plus assez. Dans ce cas un une nouvelle configuration de la chaudière s’impose.


Peut-on bénéficier de primes pour l’installation d’une chaudière à condensation ?


Oui il est tout à fait possible de bénéficier de primes d’énergie offertes par l’état Belge. En effet, afin de respecter les objectifs fixés par l'État, les régions encouragent grandement les ménages à choisir des solutions de chauffage moins énergivores et à plus haut rendement. En revanche ces primes ne sont accessibles que si vous faites installer votre chaudière par un professionnel agréé. De plus ces primes ne sont pas accessibles de la même manière et peuvent fortement varier de région à région.


Ainsi dans la région de Bruxelles, selon la puissance de la chaudière à condensation et le type d'installation que vous avez choisi, il est possible de bénéficier d’une prime pour son installation allant de 700 jusque à 1200€ !


Dans la région des Flandres, les autorités accordent aussi des primes pour l’achat des chaudières à plus haut rendement comme les chaudières à condensation. Elles s’élèvent entre 20 et 30% du montant total de la facture et peuvent aller jusqu’à un montant maximal de 7500 hors TVA.


Malheureusement ce n’est plus le cas dans la région Wallonie qui a enlevé les primes pour subventionner l’installation de chaudières à condensation depuis le 1er juin 2019.


Nous sommes attentifs à la moindre de vos questions

Une interrogation concernant les systèmes de chauffage ?

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.
La confiance et la satisfaction

Chaudière à condensation en Belgique

Nous vous envoyons les chauffagistes les plus qualifiés en Belgique basé sur un reseau testé et approuvé par notre clientèle.
Nos devis sont entièrement gratuits

Devis sans engagement

Nos chauffagistes viennent à vous en Belgique pour la confection d'un devis sans engagement.

Trouver un plombier sur Belgique